Pour une stabilité économique et sociale, Jovenel Moïse appelle au calme

Après une tournée de trois jours aux Etats-Unis plus précisément à New York, New Jersey et Miami, Jovenel Moise, lors d’une conférence de presse lundi à l’hôtel Kinam, s’est dit satisfait de son passage dans la diaspora et de ses nombreuses rencontres avec plus de 150 membres de la communauté haïtienne et leur causerie sur les problèmes d’insécurité, droit de vote et la possibilité d’investir dans le pays.

Selon lui, les membres de la diaspora sont satisfaits des élections du mois d’octobre dernier et sont déjà prêts à travailler en synergie avec lui pour le changement du pays et une bonne stabilité économique et sociale.

Il a souligné qu’il est déjà prêt pour le second tour électoral et souhaiterait investir beaucoup plus dans le secteur agricole, touristique et la construction pour mettre Haïti sur les rails du développement et de la prospérité.

Si on a annoncé des manifestations contre le PHTK à New York pour de nombreuses fraudes commises lors du scrutin présidentiel, Jovenel Moise a relaté que son passage a été fructueux et a développé une bonne collaboration avec la diaspora en attendant le second tour des élections.

« Nous ne pouvons pas empêcher les autres partis de revendiquer leur vote mais la revendication doit se faire dans la tolérance et la paix tout en évitant de semer des troubles politiques dans le pays. L’Irrégularité retrouvée dans le comptage des procès verbaux profite à tout le monde. Si mon parti prend en compte nos 62% de procès verbaux que nous avons en notre possession, nous avons aussi de quoi protester», a déclaré Jovenel Moise en ajoutant que le pays a besoin de changement et que toutes ses manifestations ne font qu’aggraver la situation.

Il a martelé que la politique ne peut plus se faire par des allégations et des mensonges, car la population a pris, dit-il, sa décision lors du premier tour.

HPN